L'EUROPE POUR LES NULS

hello Hymne européen L’europe c’est pour moi au final un sujet bon déjà assez important et pour lequel je me suis alors passionnée non mais en tout cas pour lequel j’ai longtemps été en débat avec moi même et que j’ai cherché en fait à comprendre et à analyser ce que je pensais et surtout à comprendre un peu plus ce que c’était que l’Europe. Et c’est aussi un sujet historique sur cette chaîne pour la simple et bonne raison que c’est le thème de ma première vidéo mais ce que je me suis dit c’est que j’avais envie de reparler de l’europe pour plusieurs raisons la première c’est que le 26 mai c’est les élections européennes et ensuite une deuxième raison c’est que quand j’ai sorti cette première vidéo et que je l’ai montré du coup à mes amis à mes proches etc j’ai eu mon ancienne coloc qui est une très bonne amie qui m’a dit en fait c’est c’est très bien c’est très cool mais moi j’aurais voulu savoir ce que tu ce que tu en pensais en fait parce qu’au final vous allez vous en rendre compte je vais mettre des extraits en fait dans la vidéo je vais remastérisée en fait la première vidéo et c’est extrêmement scolaire et le but mais c’étais vraiment ça dans ma tête c’était le but c’était que je voulais que les personnes qui voient cette vidéo sortent de cette vidéo avec on va dire une meilleure vision en fait de ce qu’est l’europe et une meilleure compréhension donc c’est ce que je propose de faire aujourd’hui donc en gros je vais passer des passages en fait de mon ancienne vidéo qui sont très bien et sur lequel j’ai passé beaucoup de temps et je vais agrémenté ça en fait de commentaire ici et à la fin d’une analyse un peu plus poussées sur ce que j’en pense et plusieurs pistes de réflexion qui je l’espère vous aideront ou pas à prendre à prendre parti à vous intéresser sur le sujet à vous faire votre propre opinion et puis peut-être pouvoir parler un peu plus de l’europe sans pour autant rentrer dans des grands discours caricaturaux qu’ils soient d’un côté comme de l’autre voilà c’est à dire que des grands discours comme l’europe c’est ce qu’il ya de mieux où l’Europe faut s’en débarrasser. voici ses tresses et très binaire et je pense qu’on peut aller un peu au delà et vouloir autre chose que juste quelque chose de europe ou par e alors rapidement c’est quoi l’europe à l’heure actuelle c’est une association politico-économique de 28 pays on les listera tout à l’heure qui représente une population de 500 10,1 millions d’habitants d’après le site de loro stats répartis sur une superficie de 4 5 millions de kilomètres carrés mais où commence son histoire le 9 mai 1950 robert schuman ministre français des affaires étrangères fait une déclaration où il propose la création d’une communauté européenne du charbon et de l’acier dans une construction d’ensemble c’est cette déclaration qui deviendra le texte fondateur de la ceca en 1951 composé de six pays la france l’allemagne l’italie la belgique le luxembourg et les pays bas le but de cette communauté était tout d’abord de garantir la paix en associant des vainqueurs et des vaincus car nous sommes en 1951 soit seulement cinq ans après la seconde guerre mondiale mais également de rendre l’europe plus autonome face aux états unis d’amérique et au plan marshall il faut bien garder en tête que au moment de la création de l’union européenne on est vraiment dans un contexte de grosses tensions internationales déjà elle froide donc avec vraiment l’opposition du bloc urss et du bloc américain non ça c’est la première chose et l’europe en fait elle se trouve coupée en deux déjà d’une et surtout il ya une partie qui est vraiment soulas sous tutelle américaine et de l’autre côté il ya la tutelle de l’urss et du coup avec le commencement de la guerre froide et on va pas refaire l’historique de la guerre froide mais en vrai c’est quand même de gros blocs qui se sont alors pas taper dessus mais regarder en chiens de faïence pendant pendant des années et des années avec des gros épisode de d’énormes tensions avec ou toute toute la planète en fait regarder si les deux les deux grands chefs valait pas se foutre sur la gueule donc en gros c’est ça et puis il ya d’autres il ya d’autres contextes historiques quand même autour donc déjà il ya toute la décolonisation avec les guerres d’indépendance et puis évidemment il ya la mise en place de l’otan il ya la mise en place du plan marshall extra qui sont vraiment des grosses d’alliances avec les états unis où concrètement l’europe et par indépendant genre l’eau en tout cas le bloc de l’ouest est pas indépendant des états unis d’ailleurs c’est pour ça que je parle un peu de la tutelle d’ailleurs en parlant de tension en 1954 on tente de mettre en place une

communauté européenne de défense qui s’avère être un échec mais en 1957 arrive déjà la création de la cee communauté économique européenne impulsée par le traité de rome le 25 mars de cette même année la communauté devient alors en plus d’une alliance économique et politique une alliance sociale donc je reprends en 1913 c’est le danemark le royaume uni et l’irlande suivi en 1981 de la grèce qui rejoint de la communauté en 1986 en plus de l’entrée de l’espagne portugal c’est l’acte unique européen de coopération économique approfondie qui est signée cet acte rend possible libre échange des personnes des marchandises des capitaux et des services il élargit les compétences communautaires à la recherche au développement technologique l’environnement et la politique sociale et renforce aussi le parlement déjà existants en 1992 c’est la ratification du traité de maastricht qui transforme la communauté politique ou économique en union politique et qui donne l’union européenne que l’on connaît aujourd’hui en 95 c’est l’autriche la finlande et la suède qui intègre nyon comme le prévoyait le traité de maastricht en 1999 c’est la création de la zone euro qui marquent aussi la création d’une union économique et monétaire en 2004 ces dix nouveaux pays principalement de l’ancien bloc de l’est qui rentrent à leur tour chypre la hongrie l’estonie la lituanie la lettonie malte la pologne la république tchèque la slovaquie et la slovénie suivi en 2007 de la bulgarie et de la roumanie en 2009 c’est le traité de lisbonne qui est ratifié et dans les dernières news c’est en 2013 que la création rejoint le club cependant dans un contexte de crise mondiale au temps économique migratoire certaine tension se feront sentir au sein de l’union notamment un renforcement de l’euroscepticisme en 2016 lors d’un référendum le royaume uni annonce se retirer de l’union c’est le break site maintenant ce qui est important c’est de comprendre la structure de l’union européenne parce qu’on ne peut pas parler de l’europe de comment c’est fait et débattre et voire même je dirais même aller aux élections et voter entre guillemets en pleine conscience si on sait même pas en fait à quoi sert un parle le le député européen ça me parait ça me paraît évident donc l’appareil je vais passer des extraits de la vidéo je vais couper parce que dans cette vidéo la jeu je disais beaucoup de choses et je détaillerai pas mal d’institutions donc je les gardais les principales si vous êtes intéressés pour aller voir un petit peu plus je joue comme je vous le disais il ya la vidéo en barre d’infos donc vous laisse aller la voir mais en gros on va avoir un aperçu très rapide en fait de comment de comment s’articulent l’europe et comment s’organise le rough l’union européenne en tout cas quand je dis europe c’est la bulle en neige donc c’est l’union européenne est en tout cas ça sera suffisant ensuite pour aller un bout dans la end commençons par le plus connu le parlement européen les 751 députés qui siègent à strasbourg sont élus tous les cinq ans au suffrage direct et dispose du pouvoir législatif budgétaire et ont un certain contrôle sur les autres institutions notamment dans la nomination des commissaires d’ailleurs venons à la commission européenne elle se compose de 28 commissaires dont un président en ce moment c’est jean claude juncker du luxembourg et d’un haut représentant près dé frédéric hameau guérini d’italie la commission siège à bruxelles les commissaires représente et sont nommés par les gouvernements des pays membres sauf le président qui est nommé par le conseil européen et le parlement toutefois leur nomination est soumise à un vote d’approbation du parlement la commission dispose du droit de l’exécutif elle fait appliquer les législations dans les différents pays et qu’elle propose au parlement et au conseil de l’ue ce conseil de l’union européenne ou encore conseil des ministres à ne pas confondre avec le conseil européen représente les intérêts des états membres il coordonne les activités de l’ua par le législatif en collaboration avec le parlement et adoptent eux le budget annuel il est composé des ministres nationaux et des secrétaires d’état de tous les états membres et se trouve à bruxelles on arrive maintenant au conseil européen actuellement présidée par le polonais donald tusk qui rassemblent à bruxelles les chefs d’état ils définissent les orientations politiques générales économiques et sociales donc pour résumer très rapidement on a le parlement européen qui est élu au suffrage direct et universel on l’a la commission européenne qui où les commissaires sont nommés par les gouvernements donc ensuite c’est le conseil de l’union européenne donc là c’est les ministres généraux eux ils sont pas nommés ils sont en fait ils sont nominés par les chefs de gouvernement par sa dépendance ça dépend le système de chaque pays mais en france typiquement les ministres ils sont nommés par le premier ministre lui-même nommé par le président président élu par le peuple donc là on est très très loin du suffrage direct c’est à dire qu’on n’est même pas vraiment dans une dans une sorte de représentation là c’est vraiment de la représentation de la représentation de la représentation de la représentation bref et ensuite on a le conseil européen et là c’est les chefs d’états les chefs

d’état donc qu’ils sont là pareil ça dépend des systèmes en france il est élu directement alors qu’en allemagne par exemple il est nommé par le parlement ou en tout cas il ya une histoire de est une histoire de proportionnelle bref et en fait ce conseil la européen donc au final un regroupement des chefs d’état qui sont déjà élus 1 ils ont par exemple c’est eux qui vont avoir pour mission de discuter des traités d’élargir le budget non d’énergie européenne au nombre uros est en état de rentrer c’est eux qui décident si oui ou non et c’est eux aussi qu’ils prennent des décisions pour la politique internationale de l’union européen au niveau du pouvoir législatif donc l’appareil on résume donc le pouvoir législatif c’est le parlement et le conseil de l’union européenne et le pouvoir exécutif c’est la commission pouvoir exécutif qui je le rappelle n’est pas élu une des premières choses qui m’a choqué quand j’ai commencé à me renseigner sur l’union européenne c’est de m’apercevoir que on a au final très peu de contrôles en tant que citoyen européen citoyenne européenne on a en fait qu’une seule fois et tous les 4-5 ans je sais plus exactement la fréquence on nous demande notre avis pour élire les membres du parlement mais on n’a pas notre mot à dire sur la commission sur le conseil de l’union européenne qui est un conseil de ministres et selon le système selon le système de d’élections qu’il ya dans votre pays le conseil le conseil européen qui est le conseil des chefs d’état là c’est pas si évident que ça que vous avez élu votre chef d’état en fait c’est une des choses et en fait c’est comme ça sur toutes les institutions de l’union européenne ces dénominations des nominations des chefs d’état les nominations des conseils de ministres de malchance de trucs donc en fait on a on a vraiment des représentants de représentants de représentants représentants et on est très loin très très loin du suffrage direct ce qui est assez contradictoire parce que honnêtement moi j’ai vraiment des souvenirs en tête de mes cours de mes 2 mai courant fait d’éducation civique et notamment je pense à par exemple nombreux absents que mon brevet des collèges c’était sûr droit de vote ou en gros il fallait qu’on nous faisait écrire un clairement parce que c’était ça qu’on attendait de nous on nous faisait écrire que le vote s’était vraiment très important que c’était par devoir de citoyen qu’il fallait le faire qu’elle avait des gens qui étaient morts pour sa fin bref des grands discours en fait si vous voulez sur le droit de vote et au final on se rend compte que dans l’union européenne compte généralement politiquement en tout cas les politiques les médias et 70 ans a présenté ça comme quelque chose de très important qu’il faut il faut vraiment se battre pour ça et c’est on se rend compte que on n’a pas notre mot à dire il n’y a même pas de référendum donc l’union européenne n’a ne peut pas mettre en place de référendum pour le moment et surtout pire que ça c’est à dire que les fois où il ya un référendum comme le trail bonn où la france a répondu non et l’irlande aussi au final le traité de lisbonne a été ratifié par monsieur nicolas sarkozy à chaque gros souvenirs j’irai même un peu plus loin sur cette histoire de suffrage direct et universel le suffrage direct et universel ça veut dire que on élit directement la personne est universel ça veut dire que tout le monde peut voter alors historiquement en vrai c’est un mot qui est qu’il employait un peu à tort et à travers c’est à dire que quand on a mis en place le droit de vote il me semble que c’était après la révolution peut-être je sais plus je sais plus exactement on a appelé ça le droit de vote universel et au final les femmes pourront pas voter qu’on voit là et là au final on se dit qu’on est en droit de vote direct et universel mais au final c’est pas vraiment universel puisque on ne peut voter qu’à partir de 18 ans moi j’aimerais parler de l’abstention alors je suis je suis pas forcément pour par exemple le devoir de voter c’est à dire qu’il ya certains pays où on doit voter et si on devait pas en à une amende c’est le cas au brésil par exemple dont je suis pas forcément jeu pas forcément pour je trouve pas que le vote ça soit un devoir absolument un devoir citoyen de voir un peu de morale peut-être mais un devoir dans le sens comme respecté un feu rouge je ne trouve pas en fait c’est un moyen d’expression est en fait si on le prend pas on le prend pas donc voila mais ça c’est mon avis et il est pas très réfléchie c’est juste comme ça j’ai un peu du mal avec cette notion là mais surtout si on se penche en fait sur l’abstention on se rend compte quand même que dans les élections européennes l’abstention est très grande et non seulement elle est très grande et en plus elle n’est pas à dénoncer et on ne fait rien pour augmenter le taux de participation sur cette élection en particulier c’est le cas pour plein d’autres élections les élections régionales les élections

à bas le sénat par exemple c’est pas votre c’est pas voter en universelle c’est des grands électeurs par exemple mais bref alors ma position personnelle au niveau de l’europe ma vie personnelle mais ma carrière mes choix mon environnement etc font que je ne peux pas être content l’europe d’une part parce que j’ai été et tu t’intéresses plus là je vis en allemagne je travaille en allemagne mes diplômes par exemple ont été ont été reconnus et ça a été grandement alors c’est possible de se faire remettre des diplômes à l’international et pas forcément en europe mais ça a été grandement grandement facilitée avec l’europe aussi quand je travaille en allemagne et que je cotise pour la sécurité sociale ou que je cotise pour la retraite je sais que si je reviens en france par exemple j’aurais pas de problème j’aurais cotiser pour la retraite etc et puis vous savez qu’avec la carte maladie de l’union européenne si vous êtes dans n’importe quel pays des des nappes si vous êtes dans n’importe quel pays membres vous pouvez aller vous faire hospitaliser nous compare d’hospitalisation c’est pas c’est pas aller voir un médecin plus l’euro c’est vrai que du coup bah j’ai pas de jets pas de changement mené à faire et pour les entreprises c’est pas là il ne veut pas de changement de monnaie faire c’était mieux en fait pour favoriser en fait le libre échange parce qu’on est quand même du coup dans une union de libre-échange donc en gros les entreprises sont facilités pour faire du commerce en europe en fait il se trouve que tous ces avantages là c’est pas des avantages universelle c’est pas tout le monde qui profite en fait de l’europe des avantages concrets de l’europe au final qui sait c’est des gens qui voyagent c’est des personnes qui ont des entreprises donc on a d’un côté en fait une population qui en fait moi concrètement je suis l’archétype de la personne qui profitent de l’europe et qui voient les avantages concrets de l’europe et qui du coup ne peut pas vraiment dire que lé contre l’europe et de l’autre côté on a d’autres personnes en fait qu’ils ne voyaient pas les avantages mais parce que tout simplement ils ne vivent pas même pour l’euro l’euro en vrai si on reste à l’échelle d’un pays que ça soit le franc l’euro ou des clopinettes on s’en fiche on s’en fiche n’a pas d’importance la monnaie n’a pas d’importance la seule chose en fait et encore je dis ça c’est faux parce que l’euro est une monnaie forte et quand il ya eu le passage à l’euro donc en 99 les prix ont augmenté cet été je suis allé au monténégro monténégro qui ne fait pas partie de l’europe mais qui est dans la zone euro et je m’attendais à avoir des prix très bas et au final pas du tout les prix sont assez similaires aux prix français il n’y a pas un écart de il ya quelques écarts mais en vrai l’écart est pas de bouffe alors pour moi en tant que française et avec les fonds je m’en fiche j’étais juste un maintien du monténégro c’est pas si peu de chair qu’on pourrait le penser mais pour quelqu’un qui vient au monténégro et quand on voit à peu près le salaire moyen ou des négro je me dis donc pour répondre en fait à la question par exemple des eurosceptiques ou des personnes qui sont plutôt contre l’europe en fait c’est assez c’est assez évidente c’est à dire que si on ne donne pas un avantage aux personnes pour l’europe et à toutes les personnes il ya des personnes en fait qu’ils subissent l’europe parce qu’il ya quand même des mesures européennes il ya des choses qui sont mises en place par l’europe par exemple le les taxes de l’environnement etc l’augmentation par exemple du gasoil c’est pas ça sort pas du chapeau et de la poudre de perlimpinpin c’était souvent je veux dire cd des directives je cherchais le mot de pita leur cd directive européenne quand même pour la plupart des objectifs ou des objectifs ça peut être soit des directives on me dit où en gros on dit bah voilà il faut baisser votre tv etc soit c’est des objectifs ou en gros vous avez tant d’années en fait pour atteindre un certain palier sur des objectifs plus globaux par exemple réduction des gaz à effet de serre ou des choses comme ça mais c’est des décisions qui sont prises par l’union européenne et je le rappel du coup par des gens en fait sur lesquelles on n’a aucun impact ils sont nommés par les goûts armement et ben voilà jean claude juncker s’est pas non plus pas le mec le plus socialiste du monde quoi mon avis sur l’eau la première chose j’aimerais que on est le contrôle on ne peut pas nous vendre une organisation une union etc ou en me disant voilà il faut se sentir citoyenne européenne il faut se sentir citoyen européen etc si on n’a pas le contrôle l’europe oui mais avec une organisation beaucoup plus démocratique ouais parce que là au final en plus c’est très c’est un peu caché c’est pas pour rien en fait que l’on met pas l’europe en avant c’est quelque chose qu’on n’apprend pas à l’école moi j’ai pas souvenir d’avoir appris les institutions européennes et la voyelle gens des détails et 4 a besoin de tout détailler et c’est juste 4 ça suffit pour comprendre un peu l’entourloupe derrière quoi et je dis oui parce que je tire des avantages de l’union européenne je suis quelqu’un qui expérimentent l’europe au quotidien au final au quotidien et en fait la part

des gens d’ailleurs que je côtoie qui c’est un c’est un milieu très académiques sont sont d’accord avec ça et en plus je vis en allemagne et les allemands sont extrêmement trop européen aussi parce qu’une mid l’europe 1 c’est compliqué de parler de ça et notamment quand je parle avec ses avec les allemands notamment ils ont du mal à le concevoir mais on peut bien s’imaginer en fait le poids qu’a par exemple la pologne en europe comparé au point qu’à l’allemagne par exemple voilà donc il ya beaucoup de choses qui me qui me gêne un petit peu dans le sens où ces pages c’est pas égalitaire c’est pas représentatif donc concrètement on est pas on n’élit pas les personnes et les institutions donc ça c’est vraiment problématique pour moi et surtout c’est pas c’est même pas égalitaire au niveau des avantages et des inconvénients on fait aussi mais surtout des avantages c’est à dire que pour moi pour que l’europe ça soit viable il faut que tout le monde il voit des avantages et pas ne subissent pas juste les directives ou les où les choses comme ça en fait et c’est pas le cas si vous avez question des idées en fait de deux notions telles que vous avez envie que j’aborde que j’analyse que je dise un peu ce que l’on pense n’hésitez pas à me le dire en commentaire est en tout cas n’hésitez pas allez allez vous renseigner en fait par rapport à l’union européenne pour savoir exactement de quoi vous parlez en fait nous parler des européennes je m’arrête là je vous dis à très vite pour la prochaine vidéo ciao lumina