Hep L'Europe

malheureusement s’est fait démolir le dollar ni 6 à 6 heures du soir n’était plus de chars sur une compagnie des 35 en enfer du matin la pernelle soir c’est moi le dernier qui est passé on a vite été démoli un n’étaient pas assez nombreux deux fois contre eux et eux il y en avait je ne sais pas combien et puis les pièces d’anti jeu là et qu’ils avaient des canons qui était quand même formidable loup charreyron anciens combattants français quand il tirait qui ronge ramil m il perdait complètement nez quand il éclaté dans l’orgueil ou votera vols et les ont vues sont rentrés par la vo est sûrement la meilleure du genre c’est vrai des étincelles de partout dans mon coeur j étais hui puis un a qui mettent à tenir la tête l’autre à m’envoyer comprend compte la pompe derrière la tête version quoi la nuque alors un épicier n’y est pas tout du nez de la bouche les explosions vous avez ça vous détruit tout dedans et puis réussi à sortir dehors les allemandes d’entourer faut alors y avait un lieutenant allemand moi j’étais par terre et j’essaye amoureux levé alors lui notamment animé au goût mais vous allez me dit mon dieu george l’un des camarades qui semblait se voudra aller les sortir et d’y aller sortir ni pas vous ou dette baisser l’appel devant gardien il dit à le soigner cet homme l’homme en main rossier ils m’ont tous couper les pantalons le chu et où ils m’ont soigné comme ils m’ont même donné du thé à boire tout perdu tellement soigner contraire lui un jour on ne venait que figure et on va le mettre sur pied une unité d’élite dréal cas du jeune pour rejeter les américains à la merde je me suis je me suis engagé pour cette unité cloud stefan hofer anciens combattants allemand il y avait de propagande tellement convaincu qu’un début surtout on était pris dans un engrenage me prononcer on connaissait rien d’autre mieux c’est comme ça fait comme ça le premier contact avec les américains en étaient c’était là on avait ce pc france jeunes sur une colline et pillages et des arts a transporté 1 je me fais chier et puis le fils m’a frappée d’appel îles tonga il y avait des créations et puis il a reçu une balle dans le barillet l’intestin qui qui sortait des billes ils crient maintenant on fait dans la langue un temps avec deux opérations qui avaient le choix de pillay il crie 90 quand on voit ça on n’a plus envie de se battre en vue de sauver sa peau un village été pris par les américains ou les termes eu lieu dans le blockhaus dans le bouquin s’est immolé et pire ils ont amené la première phrase que les ricains mali est tu as tu galt d’un projet au mariage 17 ans et demi elle jmn quand on a appris la capitulation fait c’était faux moment total est en fuite quand l’idée est connu c’est qu’ils aient découvert en allemagne est un show

je suis c’est qui ça il ya une humanité future comment vous demandez vous posiez la question commence à sa part varie d un nouveau match sans avoir touché mais là il y avait il fallait vendre c’est tout simple louis charreyron éclat ou stephen hopper ne se connaissent pas ils ont vécu la même guerre chacun dans son camp il aurait pu s’entretuer en d’autres circonstances il aurait aussi pu être amis aujourd’hui tous deux se demande encore quelle folie sanguinaire a bien pu les dresser les uns contre les autres je rêvais mais revoir les allemands que je veux quand même rester là elle touche à la mer israël brad le connecteur gold mais ça c’est depuis dix ans que je fais bien de m dans une école maternelle à et quand je pense j’aurais pu tirer sur le grand père de cet enfant là on est vraiment dans les milieux houssine la guerre en bosnie on veut on peut être ami il faut être amis il faut on n’est pas là pour se tirer dessus on est là pour humains dit-il le processus psychologique il est vrai souvent le même que dans une famille jacques delors a présidé la commission européenne à trois reprises il est aujourd’hui considéré comme un des pères de l’europe deux membres d’une famille commencent à ne pas s’entendre et de malentendus au malentendu de fait outrage en fait autre agent on en arrive à la rupture une rupture qui dans les familles peut amener chacun chercher des alliés dans la propre famille et qui peut aboutir jusqu’au drame du meurtre donc c’est cet enchaînement qui est liée à la condition humaine l’homme est un loup pour l’homme vaut aussi bien pour l’exemple que j’ai donnés et qui paraîtra un peu vain un certain que pour les tensions après ça vient aussi à cause de la pauvreté à cause de l’aide peut pas profiter de certains pays comptait que la roumanie parce que c’est cet exemple que je puisse donner ericsson lycéenne d’origine roumaine on envie les gens on envie que les gens qui sont plus riches on a envie d’avoir la même chose qu’eux au monde qui déjà l’envi ça devenait la haine à force donc c’est comme ça c’est une accumulation de haine qui qui fait que les gens ensuite on va dire qu’ils arrivent vous fait que qui se tapent dessus et si les guerres réussissent finalement à s’emparer ainsi des pubs c’est parce que je leur apporte quelque chose alexandre adler historien et journaliste c’est terrible à dire mais les périodes de guerre dans le siècle et surtout au 20e siècle en tt les périodes d’accélération fantastique du progrès technique et du programme scientifique et non seulement en raison d’un milieu à cette accélération mais elles ont créé aussi c’est évident des systèmes de cohésion il n’existait pas auparavant c’est à dire que la guerre c’est comme l’adrénaline dans la société tout d’un coup celle-ci se sont concentrés sur des bus est extraordinaire mais le prix à payer est absolument repenser les mécanismes de la guerre sans beaucoup plus facile à actionner que c’est la paix l’arrogance l’humiliation sentiment d’injustice a vaincu tout ça sont des sensations fleur de peau la main dès qu’un seul les enflammer philippe guerber batch professeur d’histoire politique à l’université de grenoble au contraire l ap se réconcilier après la m sa demande est à fond beaucoup plus importants pour soins ou bien sa fierté et beaucoup de gens n’y arrive pas où partout en europe les souffrances de l’après-guerre qui sont terribles en allemagne est-ce aussi dans les pays qui étaient du clan des vainqueurs les problèmes de reconstruction de prix du riz autres je crois que ce qui a dominé la période c’est la peur de la guerre et la peur de

l’autre même si à l’époque déjà les pionniers la réconciliation franco allemande était à l’oeuvre mais ce n’était pas encore des politiques c’étaient des hommes qui avaient été dans les comptes des français qu’elle était dans le camp de concentration mais qui tendait la main aux allemands c’était des allemands qui pendant la guerre s’était opposée hitler dans certains mais été tué mais dans d’autres avaient survécu bref il y avait de chaque côté aussi un mouvement émotionnel en faveur ne plus jamais ça entre nous eh bien il ya un sentiment d’ absurde d’inutilité vivre au milieu des ruines et tout d’un coup et bien comme les peuples veulent revivre un peu comme dans une bonne psychanalyse ou trois conseils de revenir aux mauvaises en branche leurs fourneaux mal pris eh bien ils l’ont mise en cause très forte ce nationalisme à cette remise en cause c’est le début de la construction européenne au lendemain de la guerre et par des gens qui sont foncièrement modeste parce que ils ont vu un poids mené l’orgueil en 1950 jean monnet et robert schuman lance le projet de la ceca l’idée est simple il s’agit de tendre la main à l’ennemi d’hier en partageant avec lui une avec d’autres l’exploitation du charbon et de l’acier en faisant cela il scelle la réconciliation franco-allemande et pose la première pierre de la construction européenne robert schuman disait toujours il faut commencer par un peu un petit bout l’europe ne se fera pas par des grandes fresques mais par des peu des petits pas et c’est à ce moment là qu il a réussi à convaincre ses partenaires et à convaincre ou si le gouvernement français il faut bien se remettre dans le contexte de l’époque demandeur des nations qui ont été agressés humilié d’abandonner un nouveau une portée de souveraineté des s’allier avec la nuit d’hier c’est considérable effort quand même demandé la venue de courage beaucoup de sagesse pour accepter ça monnet et schuman navette contourner les réticences je dirais des rivalités mpn ancestrale 20 l’europe a connu cinq siècles de guerre donc une guerre de 100 ans tran van tinh ancien ambassadeur et directeur général honoraire de l’union européenne alors on oublie pas si facilement que ça l’astuce de monnaie et du cheval de s’attaquer à quelque chose qui n’avait pas l’air d’être trop important ou menacer la souveraineté des états le charbon et l’acier c’est petit à petit que cela serait pendu c’est une contagion des maisons c’est un petit virus qui commence à se propager et monnet et schuman que celle de l’homme avait compris qu’on commençait par l’acier le charbon mais ça va aller très loin cet illimité l’interdépendance obligé génère la sony a été obligé pour construire une paix obligé c’est ça l’europe l’allemagne la france l’italie et le benelux sont les premiers états à adhérer à la sega à partir de là l’europe connaît une situation de paix qui se renforce à mesure que sa construction progresse des alliances industrielles et économiques se multiplient les liens se tissent entre les pays et les portes de l’europe s’ouvre de plus en plus vers l’extérieur pour accueillir de nouveaux venus qui ne tarde pas à devenir de nouveaux partenaires c’est ainsi qu’un des membres de l’union se condamne à l’armée pour nous les européens tels que nous sommes d’abord nous ne pouvons pas nous consoler en disant nous avons la paix chez nous mêmes parce qu’il nous reste avec l’élargissement à 12 pays à avoir le même degré de respect du droit de pacification dans les autres pays donc quand nous serons 27 et qu’on ne se sont rendus en accueillant des pays de l’ex yougoslavie nous devrons continuer à construire pierre après pierre lapeyre alors à

partir de là il peut y avoir plusieurs idées de l’europe et par exemple et puis avoir l’idée d’une europe qui ne se ce ne sent plus la vocation historique d’apporter un message universel vous allez rétablir la paix ailleurs ça sera une europe qui serait prospère ce plan économique coréen ses affaires chez elle pour twitté contre les disparités des inégalités etc et puis et puis avoir l’idée d’une europe puissance n’est pas puissance pour son plaisir mais puissance pour pouvoir influer influencé dans le monde la puissance pour faire en sorte que la mondialisation de le meilleur et non pas le pire la puissance pour lutter contre toutes les formes de criminalité organisée ou d organiser la puissance pour pouvoir avoir une redistribution plus équitable des deux des fruits de la croissance économique dans le monde la puissance pour permettre pour prendre des mesures exemplaires et qui rêveront réfléchir les autres pour l’environnement pour faire encore que cette terre soit encore vivables dans 50 ou 100 ans mais pour ça il faut passer de de la volonté de paix entre nous à une volonté et une ambition un peu plus universel sans pour autant vouloir donner des leçons à tout le monde donc l’europe a fait des progrès du point de vue de la paix c’est un laboratoire excellent dont on parle aujourd’hui et l’europe n’a pas encore refuser le déclin ça c’est un choix est un choix entre une attitude je dirais de rentiers et une attitude d’aventuriers l’europe c’est comme à angers le roy on pédale si vous arrête on tombe comme la bulle ne s’arrêtait pas le vélo banque continue son petit bonhomme de chemin sur le longue marche tout seul moi je parie que la race a terminé dans un siècle elle se terminera jamais la paix d’europe si solide si réversible et contagieuse a pourtant entendu la guerre c’était hier à côté entre la grèce et l’italie et certains se demandent encore pourquoi personne n’a pu empêcher le sang de couler à nouveau nous avons créé l’union européenne pour ça bernard kouchner fondateur de médecins sans frontières ex représentant de l’onu au kosovo les pères fondateurs ont construit cette europe à 6 à 9 à 12 à 15 justement pour éviter la guerre c’est le fondement majestueux de l’union européenne mais les pays socialistes n’étaient pas et s’est régulièrement pas la fédération yougoslave bien sûr dans ce secteur et qui problème présent c’est très compliqué d’ethnie de religion de territoire mais avait surtout démocratie les institutions et règles touchant donc des zones au bassin verte et donc dans les balkans il ya eu des crimes contre l’humanité des tentatives de génocide du nettoyage ethnique l’horreur absolue que l’on croyait disparu de la surface en tout cas de l’europe sinon de la planète il ya eu tout ça oui c’était chez nous mais vous savez c’est pas parce que c’est chez nous qu’il fallait arrêter les guerres c’est aussi parce qu’elles nous menacent est bien sûr mais pas seulement c’est parce qu’il faut toujours essayer de prévenir les guerres donc il ya eu une prévention trop tardive en bosnie trop tard deux cent cinquante mille morts un peu plus précoce mais trop tard encore au kosovo environ dix mille morts et en macédoine nous avons prévenu le conflit donc il ya tout un développement de ce que j’ai appelé le droit d’ingérence c’est à dire la protection des minorités qui est en train de se faire jour mais qui mettra un temps infini à comprenait le dogme c’est la souveraineté des états des états sont très souverain mais par quand ils assassinent leurs minorités chez eux ce qui est à changer fondamentalement c’est que les droits de l’homme qui était une notion nationale à peine sont devenus une notion international et on a fait rentrer par les french doctors par amnesty international par les militants on a fait rentrer on a fait venir les droits de l’homme tant le droit international e les pères fondateurs avaient utilisé le charbon et l’acier pour installer la paix sur le champ de bataille qui était leur homme un demi siècle plus tard

quels nouveaux combats qu’elle n’ouvrait quelles nouvelles utopies devant nous poursuivre pour inventer la paix de demain vous allez me trouver maman très fleur bleue mais moi je pense que vaincre la pauvreté vaincre la misère vaincre d’aliénation c’est un véritable objectif qui peut être mobilisateur pour les jeunes et les moins jeunes et moi je me dis que si chaque commune de france où chacun beaucoup d’associations par exemple prenez en main de la reconstruction d’un bosnie parce qu’il faut maintenant la compagnie easy ces genres dans cette démarche est difficile pour réapprendre à vivre après cette terrible guerre qui les a frappés c’est la dernière guerre européenne ben ça vos goûts moi je pense que tout d’abord il faudrait pas faire d des hôpitaux pour chiens en roumanie mais pour les enfants malades ça serait peut-être plus intelligent parce que je ne sais pas si vous n’avez pas entendu parler mais brigitte bardot elle a fait faire un hôpital à bucarest pour les chiens qui sont dans la rue hebbadj être trouvé ça fort sympathique mais ça serait mieux pour les enfants surtout pour les orphelins qui sont vraiment dans une situation pénible là bas mais si on dit aux jeunes maintenant petit à petit il ya un an quand tu vois passer au service de la société dans un hôpital ou à dakar à faire la classe à des petits sénégalais je ne suis pas des villageois qui a creusé un puits je sais pas quoi et si on le fait de venir européenne baker brassage et encore mais si on fait des garçons et les filles c’est encore meilleure parce qu’ils leur plein de mariage je pense que ce qui aura à faire c’est vraiment d’une a essayé de leur rétablir une hygiène correct et puis ensuite essayé de vendre le développement du pays ch’ti je sais qu’on peut pas faire bouger beaucoup de choses à la fois mais déjà d’une essayer de les aider niveau médicaments niveau soins ce serait déjà un grand pas c’est pour ça que je me battrai en fin de compte la souffrance des autres appartient à tout le monde pas seulement à celui qui souffre concrètement il faut me ligne il faut être militant il faut être en partant en permanence sur la brèche vigilant militants est prêt à s’impliquer aux côtés des autres c’est formidable pour la jeunesse qui est ça à faire sinon qu’est ce qu’ils feraient ils vont parfaire couvre que le football quand même c’est pas mal enfin pour moi à chaque fois que l’on fait progresser la compréhension des zones né dans l’enseignement enseigné dans à l’école l’histoire des religions de toutes les régions et bien c’est déjà pour un jeune savoir qui a plusieurs façons de concevoir de donner un sens à sa vie peut-être un sens à la près de la vie c’est décédé à sac et qui lui permet de réfléchir de mieux comprendre l’autre si nous montrons à ceux qui sont de religion musulmane que nous sommes des gens ouverts que nous ne faisons pas de distinction selon la religion des gens que même nous sommes prêts à tirer de leur propre religion de leurs propres pratiques du bien des enseignements pour même alors à ce moment là nous nous disons non à la guerre des civilisations nous disons non à tous ceux qui veulent profiter de cette soi-disant opposition pour enflammer le monde mais pour ça il faut pas se contenter de dénoncer l’adversaire faut pas se contenter de se défendre ce qui est bien d’assurer la sécurité il faut aussi par son attitude montrer qu’on est on a une autre conception des relations les relations entre les hommes où est le problème n’est pas tant une question de nationalité ni des nationalismes le problème est que avant chaque camp pour soins chacun chez soi mais punition de la souvent des cibles aujourd’hui vous avez oublié qu’il ya un certain aussi que sa palette mois puis la lune et un pour tous tous boire mais cette valeur à la guerre 1 on on on